MenuKomodo

Une photo

Le 1er juillet 2019

Comme la photographie du corps d'Aylan, 3 ans, gisant sur une plage de Turquie, nous avait tous bouleversés, un autre cliché interpelle aujourd'hui nos consciences et nous rappelle notre devoir de solidarité à l'égard de ces innocents qui risquent leur vie dans l'espoir d'une vie meilleure. 

Thèmes abordés

migrant hommage Politique
0 commentaireCommenter

Contenus recommandés

Les plus populaires